• Lifestyle

20 astuces pour consommer la mode de manière plus responsable

Vous l’avez compris, l’industrie textile comprend ses limites : depuis qu’on l’a réalisé, on s’est mis dans un processus de changement ! Aujourd’hui, on a envie de partager avec vous quelques astuces pour essayer de changer nos habitudes et consommer la mode de manière plus responsable.

author-avatar
Posté par Marion de Tape à l'oeil

07 févr. 2020

Views lu 1050 fois
0 commentaires

Si avant tout, on commençait par prendre conscience des petits pas qui sont déjà à notre niveau pour agir ? Nous avons identifié 3 étapes dans notre utilisation quotidienne des vêtements. Encore une fois ici, nous n’allons pas dresser une liste exhaustive ni même donner des leçons sur comment faire ou ne pas faire. Nous souhaitons juste vous proposer quelques astuces, concrètes, que nous avons choisi de répartir en 3 thèmes afin de rendre ça le plus simple et clair possible.

👗1 -Achat du vêtement

👗2- Utilisation du produit 

👗3 – Fin de vie ou d’utilisation de l’article

Vous nous suivez ? C’est parti !

👗Lors de l’achat

La première étape dans notre consommation de vêtements se déroule bien évidemment dans l’achat de ceux-ci.

#1 ACHETER MOINS ET MIEUX. 

La première astuce, qui est d’ailleurs l’idée principale du changement à opérer au moment de nos achats est d’acheter MOINS et surtout MIEUX. Nous avons tous des vêtements dans nos dressings qu’on ne porte quasiment jamais, le but est d’éviter ces achats inutiles pour réduire le gaspillage.

#2 PRIVILEGIER LA SIMPLICITE

Optons pour des pièces qui peuvent se superposer et qui peuvent aller avec plusieurs tenues. Un même vêtement mais plusieurs manières de l’associer et de le porter, c’est ça le secret d’une garde-robe minimaliste !

#3 REGARDER L’ÉTIQUETTE

Renseignons-nous sur la provenance de nos vêtements et donc dans quelles conditions ils sont conçus. Le plus important, c’est de se renseigner sur les conditions dans lesquelles ils sont fabriqués. Le « Made in France » permet de consommer local mais le « Made In Bangladesh » ou « Inde » permet aussi de proposer des prix plus bas. Fabriquer dans ces pays désormais spécialistes du textile ne veut pas dire que c’est forcément mauvais. Ce qui est gênant, c’est l’aérien mais les conditions de travail dans ces pays sont de plus en plus contrôlés et audités régulièrement.

#4 LISTER LES BESOINS

Ça peut paraitre un peu barbant, mais faire le point sur ce qu’on a dans nos placards avant d’acheter de nouveaux vêtements permet d’éviter les achats inutiles et le gaspillage. C’est finalement le même principe que pour remplir son frigo et éviter de craquer sur une énième robe fleurie alors qu’on en a déjà 5 !

#5 PENSER A L’ENTRETIEN

Dès l’achat, on pense à comment le vêtement a besoin d’être lavé et on tente d’éviter les produits qui nécessitent un nettoyage à sec car les pressings sont particulièrement néfastes pour l’environnement (et pour le porte-monnaie !).

#6 GERER LES SOLDES ET PERIODES DE PROMOTION

On profite des réductions pour acheter des pièces de qualité, qui durent et dont on a vraiment besoin, puisqu’on a fait une liste 😉 (cf point 4).

#7 EMPRUNTER AVANT D’ACHETER

Quand on a des amis ou de la famille qui ont déjà eu des enfants, voyons avec eux pour s’organiser et s’emprunter des vêtements. On pourra venir compléter avec les vêtements qu’on aura achetés et faire ensuite tourner à notre tour. Il existe aussi des plateformes de troc en ligne bien utiles !

#8 ACHETER D’OCCASION

Si vraiment on a besoin d’acheter, tentons d’abord de trouver le produit d’occasion, surtout pour les types de vêtements comme les combinaisons de ski, qui servent très peu. Mais cela fonctionne pour tous les produits, aujourd’hui beaucoup de plateformes de seconde main proposent ces services, et il se peut qu’on ait très bientôt une jolie surprise pour vous… 🤫

#9 CHOISIR DES MATIERES DURABLES

Préférons les matières naturelles et végétales ou recyclées, qui sont bonnes pour l’environnement et aussi meilleures pour la santé, surtout pour les sous-vêtements comme les bodies qu’on met à même la peau pour les bébés.

#10 PENSER A LA LOCATION

Que ce soit pour nous ou pour nos enfants, envisager la location d’une jolie tenue pour un événement permet d’éviter un achat qu’on portera probablement qu’une seule fois.

👗Lors de l’utilisation du produit

#11 ORGANISER SON DRESSING

Afin de bien visualiser tous ses vêtements pour ne pas en oublier, cela peut aider de les ranger par thème, couleur ou nature afin de tout visualiser d’un coup d’œil. A chacun sa méthode pour organiser sa penderie, le principal étant que les habits soient bien rangés pour ne pas s’abîmer.

#12 FAIRE LE TRI REGULIEREMENT

Afin d’éviter d’accumuler les vêtements trop petits ou que l’on ne porte plus, on pense à faire le tri souvent afin d’identifier ce qu’on peut revendre, donner ou même recycler, surtout chez les enfants car ils grandissent vite !

#13 BIEN ENTRETENIR

Conserver ses vêtements plus longtemps passe forcément par un bon entretien. On prend soin de nos habits, on les chouchoute pour préserver les fibres. Pour ce faire, découvrez-vite nos astuces d’entretien dans notre guide :

>>> Je fonce voir le guide d’entretien <<<

#14 MOINS LAVER

Pour préserver notre jolie planète, on essaie de modifier aussi nos habitudes de lavage afin de consommer moins d’eau. L’astuce est donc de laver moins souvent nos vêtements, notamment les jeans. Quand il n’y a pas de tâches, bien aérer le produit suffit amplement avant de le porter à nouveau.

#15 REPARER

Un trou dans un vêtement ? On ne le jette plus et on le répare ! Souvent avec un peu de fil, une dose d’imagination et un peu d’huile de coude, on arrive à des résultats très cool! Découvrez d’ailleurs notre tuto pour réparer un jean troué et en faire un monstre jean par ici :

>>> Le tuto du Monstre Jean <<<

👗Lorsqu’on ne peut plus mettre le vêtement

#16 VENDRE D’OCCASION

On l’a abordé tout à l’heure lors de l’achat, vendre ses vêtements sur des plateformes de seconde main reste la première option à envisager lorsqu’ils sont encore en très bon état.

#17 DONNER 

On en a parlé aussi plus haut mais c’est la même chose, si dans notre entourage on a des personnes qui peuvent être intéressées par des vêtements en bon état dont on ne se sert plus, surtout pour les enfants par exemple, alors on pense à leur faire plaisir afin qu’ils n’aient pas à acheter du neuf.

#18 TRANSFORMER

Lorsque notre vêtement n’est plus en assez bon état pour être vendu, avant de penser à le jeter on essaie de voir si on ne peut pas le transformer. Ainsi, un jogging déchiré devient un short, un t-shirt manches longues se renouvelle en manches courtes ou débardeur, un body de bébé se modifie en t-shirt pour le porter plus longtemps…

#19 DETOURNER L’USAGE

Cette astuce ressemble à la précédente puisqu’il s’agit ici aussi de transformer le vêtement mais aussi de le détourner de sa fonction première, avec quelques bases en couture. Par exemple, un T-shirt peut devenir un sac de courses ou même se transformer en bavoir pour bébé !

#20 RECYCLER 

Si aucune des deux premières options ne convient sur certains textiles, alors on apporte nos pièces usagées dans des points de collectes pour les faire recycler et ne pas les jeter. Quelques astuces avant de déposer nos affaires dans le conteneur : on fait plusieurs petits sacs plutôt qu’un gros, on réunit les chaussures par lacets et on lave tout sans repasser.

Voilà, vous avez maintenant quelques clés pour tenter de changer vos modes de consommation. On va s’arrêter ici pour nos astuces, on pourrait encore en rajouter plein d’autres tellement elles sont nombreuses et on vous propose d’ailleurs de venir nous raconter les vôtres ! Rejoignez-nous et partagez-nous vos actions du quotidien ici :

>>> Je partage mes actions pour consommer la mode de manière plus responsable <<<

 

 

Merci pour votre commentaire !

Il est désormais en attente de modération par nos équipes.

À bientôt !
Vos commentaires